vendredi 14 décembre 2007

Hier encore . . .

Hier l’écart
Entre les corps
Se réchauffaient sur tout les accords
Mais à l’or-
igine
Les gamines
Minent l’art
De l’ar-
tiste
Triste
Équilibriste
Qui se hisse
Sur la liste
Des passéistes


jeudi 13 décembre 2007

Fabienne Verdier

Fabienne Verdier
une errante raynaldienne


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : De la conjonctivite oculaire à la devise du Québec

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
De la conjonctivite oculaire à la devise du Québec


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : Mélisande

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
Mélisande


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : Le GRAND Raynald de douze litres

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
Le GRAND Raynald de douze litres


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : Les Quatre Mousquetaires d'Alexandre Dumas

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
Les Quatre Mousquetaires d'Alexandre Dumas


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : Le club des 144 - La rédemption

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
Le club des 144 - La rédemption


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : La pommade dans l'oeil

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
La pommade dans l'oeil


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : Il s'écarte de la carte

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
Il s'écarte de la carte


Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 : Bienvenue ! Un peu plus haut un peu plus loin

Extrait de l'émission du 8 decembre 2007 :
Bienvenue ! Un peu plus haut un peu plus loin !


vendredi 7 décembre 2007

La ville dort

La ville dort
Sans rouler sur l'or
Elle sait
Que l'arrêt
Inquiète
La coquette
Qui se répète
Tant de sornettes
Pour se nettoyer
D'un autre baiser . . .

La ville dort
Elle s'en souvient encore . . .

La ville dort
Malgré tout . . .
Elle lui redonne un corps . . .


E.A.

Salut Raynald!! t'as l'air de bien t'ammuser à ton émmission!! Ça ressemble un peu à nos sessions de chambre à coucher à la vieille époque. Il me semble par contre détecter une certaine part de méchanceté que je ne te connaissais pas!! Pas vraiement une méchanceté comme plutot une amertume!! Qui sait, c'est peut-être ma propre perception des choses qui a changé.

E.A.

RITA MITSOUKO - Mandolino City à Moscou

RITA MITSOUKO - Mandolino City à Moscou



Nikki Yanofsky - Airmail Special

Nikki Yanofsky - Airmail Special


mercredi 5 décembre 2007

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : Il se défoule sur LA FOULE D'EDITH PIAF

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
Il se défoule sur LA FOULE D'EDITH PIAF



Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : À l'époque de la radio manuelle

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
À l'époque de la radio manuelle


Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : Les stades de l'évolution se hiérarchisent

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
Les stades de l'évolution se hiérarchisent



Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : La glissoire raynaldienne OU l'entrée des artistes

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
La glissoire raynaldienne OU l'entrée des artistes


Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : Je n'étais plus mais je suis redevenu

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
Je n'étais plus mais je suis redevenu



Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : J'aurai voulu être émettrice

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
J'aurai voulu être émettrice



Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : Raynald entre le chaman et le magicien

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
Raynald entre le chaman et le magicien


Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 : La sacoche s'accroche pour vingt-six cents

Extrait de l'émission du 1 decembre 2007 :
La sacoche s'accroche pour vingt-six cents


samedi 1 décembre 2007

Pierre Bourgault

Pierre Bourgault




Nous consacrerons deux émissions à un orateur exceptionnel, un illusionniste des mots monsieur Pierre Bourgault.


Pierre Bourgault naquit à East Angus le 23 janvier 1934 et mourut le 16 juin 2003. Il endossa les rôles de politicien, libelliste, essayiste, professeur d'université, éditorialiste et animateur de radio. Ardent défenseur de la langue française, il a milité jusqu'à la fin sa vie pour la souveraineté du Québec. Il est d'ailleurs un des pionniers du mouvement indépendantiste québécois. Au cours de sa carrière, Pierre Bourgault aurait prononcé près de 4 000 discours.








vendredi 30 novembre 2007

Si maintenant























Fred
Je termine là dessus
Devant la mort
Cette perte
La tienne
Celle de ton groupe
De ta femme
Cette flamme
Cette âme
Aujourd’hui en larme

Fred
Si maintenant
Lentement
Tu me fends
Le cœur
Est-ce l’heure
De retenir
Notre bonheur
De ce passé
Trépassé ?





Fred Chichin . . .






















Fred Chichin . . .


Ne cherche plus . . .
Le tourment . . .
En ce moment . . . .
Vient de prendre fin . . .





Fred Chichin

Fred Chichin . . .

La chic histoire de ta vie
Doit-elle déboucher
Sur le chemin de la mort ?











Merci . . . Sincèrement . . . Pour autant de gentillesses
Et . . . Merci . . . À ceux qui votèrent pour moi !

Un Raynald profondément touché !







mercredi 28 novembre 2007

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : François Pérusse entre deux chaises

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
François Pérusse entre deux chaises


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : La dérision se moque de l'errant raynaldien

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
La dérision se moque de l'errant raynaldien


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Une pénurie de houblon surplombe le globe

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
Une pénurie de houblon surplombe le globe


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : The Banana Boat Song sous une étrange reprise

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
The Banana Boat Song sous une étrange reprise


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Le concept de penser et de réfléchir expliqué à Pépé

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
Le concept de penser et de réfléchir expliqué à Pépé


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Ah ! Couleur ! Ah ! Couleur ! Cette fréquences d'ondes lumineuses

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
Ah ! Couleur ! Ah ! Couleur ! Cette fréquences d'ondes lumineuses



Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Raynald OU La boîte musicale

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
Raynald OU La boîte musicale



Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Atteindre l'inaccessible errance

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Atteindre l'inaccessible errance


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : La bête se gonfle et la poupée aussi

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
La bête se gonfle et la poupée aussi


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Sous le phare - François, Marianne et le fêteux

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
Sous le phare - François, Marianne et le fêteux


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Raymond Poirier ALIAS Le père noël

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
Raymond Poirier ALIAS Le père noël


Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 : Le crucifix ou l'argent ?

Extrait de l'émission du 24 novembre 2007 :
Le crucifix ou l'argent ?


La mort de Fred Chichin

Sous le choc, l'errance raynaldienne apprend la mort de Fred Chechin, le guitariste et le mari de Catherine Ringer des Rita Mitsouko !


dimanche 25 novembre 2007

SUPER NANA

SUPER NANA NOUS A QUITTEE. PAIX A SON AME.

LA BANDE FM EST BIEN ORPHELINE.

Difficile de ré-entendre sa voix, de se dire que plus jamais elle n'animera d'émission. Des rumeurs disent qu'elle était censée débuter prochainement dans l'émission radio de Laurent Baffie... Outre la tristesse, c'est un profond sentiment de colère que je ressens. SuperNana était une pionnière des radios libres, l'une des toutes meilleures animatrices qui soit, et pourtant aucun patrons de radios n'a eu l'idée de l'embaucher. Qu'une femme aussi exceptionnelle ait eu à traverser des périodes financières difficiles est inconcevable, surtout au regard de ce qu'elle a apporté aux autres. Diffcile de dire à quel point elle a été importante pour moi, disons simplement que sans elle, je ne serais surement pas là. ha la force de la radio...

Sup' est morte et personne ne la ramplacera jamais. Elle a rejoint son chien Avrel. Sois heureuse Sup' et encore une fois merci pour tout.
Baiser doux (même si t'es une femme, t'avais une putain de paire de couilles)

Scandy


Serge Gainsbourg - L'anamour

Serge Gainsbourg - L'anamour


François Pérusse

"Pendant 12 ans, j'ai fait de la radio communautaire à CKRL et je me reconnais en lui. La radio communautaire, c'est une radio qui a la liberté de faire l'expression qu'elle veut et de jouer la musique. Ça donne des situations cocasses", se rappelle celui qui blaguait en ondes. "

François Pérusse


LIRE L'ARTICLE DANS LE JOURNAL DE SAINT-BRUNO



vendredi 23 novembre 2007

La sensation amoureuse

Le geste
Indigeste
Celui du refus

Qui fusionne

Dans la stagnation
Sans trop de récréation
Il tente une nouvelle attitude

Qui tue
Le mouvement
L’engouement
L’élan
Le zeste
De se savoir aimé.






déjà vu

La mémoire . . .

La mémoire de l’amer !

La vague !

Cette vague
Qui largue
Dans la mémoire . . .

La mémoire et la mer . . .

La miraculeuse,
La juteuse ,
La suceuse de jus,
Jour après jour,
Elle aspire,
À s’enivrer,
De cette mémoire . . .

Cette mémoire . . .

. . . Et l’amer . . .

La mer . . .

La mercantile . . .

Le subtile souvenir
D’un déjà vu !









Coûte que goutte !

La promesse
Se masse
Le média

Le médium
S’enlace
Puis nous laisse . . .

Un arrière goût
Une dernière goutte
Coûte que coûte !








mardi 20 novembre 2007

Nagi Noda

Nagi Noda une errante raynaldienne


Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 : Entre le courrier traditionnel et le courrier cybernétique

Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 :
Entre le courrier traditionnel et le courrier cybernétique



Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 : « LA POUNE » OU LA CARTE

Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 :
« LA POUNE » OU LA CARTE



Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 : Échanger Patrick Huard contre quatre-vingt-cinq cents

Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 :
Échanger Patrick Huard contre quatre-vingt-cinq cents


Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 : Le « DÉCOUSONNEMENT »

Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 :
Le « DÉCOUSONNEMENT »


Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 : Du noir et blanc à la corneille de Jean Lapointe

Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 :
Du noir et blanc à la corneille de Jean Lapointe


Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 : Le récepteur bien fermé à l'errance raynaldienne

Extrait de l'émission du 17 novembre 2007 :
Le récepteur bien fermé à l'errance raynaldienne