mercredi 11 janvier 2012

Liberté

Je déchire les phrases
À coup de mots
En rasant les structures
Et la compréhension.

J’annonce, l’abolition des conventions
Des nominations aux repères préfabriqués
Je quitte le confort littéraire
Pour atteindre, sans me repérer,
L’absurde liberté. 

______________________